Chérie, je vais à Charlie par Maryse Wolinski

Chérie, je vais à Charlie

Titre de livre: Chérie, je vais à Charlie

Éditeur: Le Seuil

Auteur: Maryse Wolinski


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Chérie, je vais à Charlie.pdf - 35,109 KB/Sec

Mirror [#1]: Chérie, je vais à Charlie.pdf - 48,310 KB/Sec

Mirror [#2]: Chérie, je vais à Charlie.pdf - 45,904 KB/Sec

Maryse Wolinski avec Chérie, je vais à Charlie

" Chérie, je vais à Charlie " : tels sont les derniers mots que Georges m'a lancés, en ce matin du 7 janvier. Trois heures plus tard, l'attentat fera douze morts. Parmi eux, Georges, frappé par quatre balles de Kalachnikov. Quarante-sept années de vie commune fracassées. J'oscille entre insomnies et cauchemars, sidération et déni, enfermement et colère, obsédée par cette question : comment une scène de guerre a-t-elle pu se produire, en France, dans les locaux d'un journal satirique ? Puisant ma force dans le chagrin, j'ai cherché à comprendre, à travers le récit de cette journée du 7 janvier 2015 et de ses suites, où se trouvaient les failles. De cette quête, je suis sortie anéantie.


Désormais, je suis celle qui va.


M. W.








Maryse Wolinski est journaliste et écrivain. Elle est l'auteur de plusieurs récits et romans dont Georges, si tu savais (Seuil, 2011) et La Passion d'Edith S. (Seuil, 2014).










Livres connexes

" Chérie, je vais à Charlie " : tels sont les derniers mots que Georges m'a lancés, en ce matin du 7 janvier. Trois heures plus tard, l'attentat fera douze morts. Parmi eux, Georges, frappé par quatre balles de Kalachnikov. Quarante-sept années de vie commune fracassées. J'oscille entre insomnies et cauchemars, sidération et déni, enfermement et colère, obsédée par cette question : comment une scène de guerre a-t-elle pu se produire, en France, dans les locaux d'un journal satirique ? Puisant ma force dans le chagrin, j'ai cherché à comprendre, à travers le récit de cette journée du 7 janvier 2015 et de ses suites, où se trouvaient les failles. De cette quête, je suis sortie anéantie.


Désormais, je suis celle qui va.


M. W.








Maryse Wolinski est journaliste et écrivain. Elle est l'auteur de plusieurs récits et romans dont Georges, si tu savais (Seuil, 2011) et La Passion d'Edith S. (Seuil, 2014).










" Chérie, je vais à Charlie " : tels sont les derniers mots que Georges m'a lancés, en ce matin du 7 janvier. Trois heures plus tard, l'attentat fera douze morts. Parmi eux, Georges, frappé par quatre balles de Kalachnikov. Quarante-sept années de vie commune fracassées. J'oscille entre insomnies et cauchemars, sidération et déni, enfermement et colère, obsédée par cette question : comment une scène de guerre a-t-elle pu se produire, en France, dans les locaux d'un journal satirique ? Puisant ma force dans le chagrin, j'ai cherché à comprendre, à travers le récit de cette journée du 7 janvier 2015 et de ses suites, où se trouvaient les failles. De cette quête, je suis sortie anéantie.


Désormais, je suis celle qui va.


M. W.








Maryse Wolinski est journaliste et écrivain. Elle est l'auteur de plusieurs récits et romans dont Georges, si tu savais (Seuil, 2011) et La Passion d'Edith S. (Seuil, 2014).