Contes des sages d'Afrique par Amadou Hampate ba

Contes des sages d'Afrique

Titre de livre: Contes des sages d'Afrique

Éditeur: Le Seuil

ISBN: 2020687305

Auteur: Amadou Hampate ba


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Contes des sages d'Afrique.pdf - 41,264 KB/Sec

Mirror [#1]: Contes des sages d'Afrique.pdf - 27,940 KB/Sec

Mirror [#2]: Contes des sages d'Afrique.pdf - 35,541 KB/Sec

Amadou Hampate ba avec Contes des sages d'Afrique

Né avec ce siècle à Bandiagara, au pied des falaises du pays Dogon, mort en 1991 à Abidjan, Amadou Hampâté Bâ, historien, écrivain, conteur poète, penseur, frère des hommes, est surtout connu en France pour la lutte qu'il mena à l'UNESCO, de 1962 à 1970, en faveur de la réhabilitation des traditions orales africaines en tant que source authentique de connaissance et partie intégrante du patrimoine culturel de l'humanité. Appelant à une action urgente pour la récolte et le sauvetage de ces traditions orales avant que ne disparaissent leurs derniers dépositaires, il prononça cette phrase devenue si célèbre qu'on la cite parfois comme un proverbe africain : « En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle. »

Livres connexes

Né avec ce siècle à Bandiagara, au pied des falaises du pays Dogon, mort en 1991 à Abidjan, Amadou Hampâté Bâ, historien, écrivain, conteur poète, penseur, frère des hommes, est surtout connu en France pour la lutte qu'il mena à l'UNESCO, de 1962 à 1970, en faveur de la réhabilitation des traditions orales africaines en tant que source authentique de connaissance et partie intégrante du patrimoine culturel de l'humanité. Appelant à une action urgente pour la récolte et le sauvetage de ces traditions orales avant que ne disparaissent leurs derniers dépositaires, il prononça cette phrase devenue si célèbre qu'on la cite parfois comme un proverbe africain : « En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle. »Né avec ce siècle à Bandiagara, au pied des falaises du pays Dogon, mort en 1991 à Abidjan, Amadou Hampâté Bâ, historien, écrivain, conteur poète, penseur, frère des hommes, est surtout connu en France pour la lutte qu'il mena à l'UNESCO, de 1962 à 1970, en faveur de la réhabilitation des traditions orales africaines en tant que source authentique de connaissance et partie intégrante du patrimoine culturel de l'humanité. Appelant à une action urgente pour la récolte et le sauvetage de ces traditions orales avant que ne disparaissent leurs derniers dépositaires, il prononça cette phrase devenue si célèbre qu'on la cite parfois comme un proverbe africain : « En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle. »